Le forum jeu-de-rôle d'un groupe de mercenaires dans le monde des Chroniques de Kandorya.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Trigan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balian Klade
Chef de la Compagnie
avatar

Messages : 376
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 28
Localisation : Kandorya - Ville mercenaire

Feuille de personnage
Nom IRL: Kevin
Compétence:

MessageSujet: Trigan   Ven 15 Jan - 6:06

Voici enfin devant nous Trigan, la cité aux murs d'enceinte plus hauts que les plus grands baobabs et plus épais que les piliers célestes. Du haut de ces remparts c'est toute l'histoire du peuple trigane depuis la création de l'Empire, ancienne colonie de Mulkesh, jusqu'à nos jours qui nous contemple.
Mais voilà que s'approchent les cortèges religieux de l'église d'Antinéa, la déesse aux milles vices, et de l'église-armée de Noctéon, leur dieu aussi violent que la nuit est noire.
Révérées et Révérends, nous ne sommes que d'humbles marchands venus vous apporter nombres produits de nos lointaines contrées. Bijoux, parfums capiteux et armes rutilantes qui vous feront étinceler de mille feux sous le majestueux et vénérable soleil qui baigne cette contrée ...
Dernier mots d'Eliphidias du Moulin Camille, maître marchand, rapportés par Crépin au croissant de lune, esclave et seul survivant de la caravane..


Empire Trigan:

Lorsqu'on évoque Trigan, il faut savoir de qui ou de quoi on parle. Trigan se définit de trois façons différentes:

L'Empire Trigan géographique est un pays construit sur les restes d'une ancienne province Mulkesh. Aujourd'hui, l’empire est constitué de la cité de Trigan et de huit domaines, c'est à dire un assemblage de places-fortes qui s'étend des frontières de Lormak jusqu'au désert, puis jusqu'à la mer par une route de caravane.
La cité de Trigan est le nom donné à la citadelle. Cette merveille d'architecture, ancienne forteresse mulkesh, est la plus grande place-forte du continent.
La nation Trigan qualifie, à la fois l'ensemble des citoyens de Trigan, et un supposé état d'esprit commun.

Le régime politique de Trigan est une Théocratie double. A la tête de l'Empire se trouve un couple composé de Krometz 1er le Dominion, et d'Altéa II la Lucrecia.

Les ordres militaires suivent les préceptes de Noctéon, dieu prônant la vaillance sanguinaire, alors que la vie séculière se règle sur les préceptes d'Antinéa, instigatrice des vices et de la luxure.

Chaque trigane reçoit une éducation militaire et religieuse. Il est cultuel pour un soldat de chercher une mort rapide et violente... C'est une excuse régulièrement invoquée par les diplomates pour justifier des débordements au delà des frontières. Grâce à ce service obligatoire, la nation trigane possède une armée qui compte parmi les mieux organisées du continent. Compte-tenu du caractère particulier de l'initiation au culte d'Antinéa, La plupart des triganes sont réputées exceller dans les arts du plaisir. Les triganes ont développé un sens moral très particulier, qu'il est très difficile au non-trigane de comprendre. On les dit pervertis au plus profond de leur être, et ils apprécient le compliment.

Pour eux, le chiffre 2 est sacré et, bien que rarement en couple, les triganes vont toujours par deux.

La Cour de la Cité de Trigan est réputée pour son faste et ses amusements. Trigan est connu de part le monde d'Orya pour le commerce, cette ville étant le croisement de nombreuses caravanes, les arts du plaisirs, l'architecture civile/urbaine, son vin sec parfois agrémenté d'épices, ses opéra religieux, leur capacité a survivre dans le désert, les arts de la guerre, l'éducation militaire et religieuse et son marché aux pigments. La Lune et la nuit sont les symboles de ce peuple qui déteste le soleil. Le Targain est la langue la plus pratiquée à Trigan.
Cité de Trigan :


géographie urbaine:


Le Sanctuaire


La cité de Trigan s’est bâtie autour de trois collines:


Sur Mevo : Le temple majeur du Culte d'Antinéa et son observatoire astronomique.

C'est ici que l’Éphéméride (calendrier lunaire)est établi. Le Temple abrite, entre autre, les greffes et les grands tribunaux, la bibliothèque des confessions, les registres de propriétés meubles et immeubles, etc...

Sur Lego : Le temple majeur du Culte de Noctéon et sa tour de guet.

La tour est le siège du conseil stratégique. Le Temple abrite, entre autre, l'académie militaire impériale, l'Arène du Dernier Sacrement où tout citoyen peut demander la mort les armes à la main, les "modestes appartements" (cellules de prison pour personnes fortunées),etc...

Sur Trigo : Le palais impérial et sa coupole d’argent.

Ces trois promontoires sont les points les plus élevés de la ville et forment le « Sanctuaire », ils sont ceinturés par le « Premier Mur », le rempart originel, construit par les trois frères et renforcé depuis.

La Haute-Ville

La cité qui se déploie immédiatement autour porte la marque de l’empire mulkesh. Les voies sont correctement pavées, les bâtiments sont massifs, construits de pierres taillées et ouvragées, fréquemment cernés de murs d’enceinte. Ces vastes castels sont les sièges des confréries et loges influentes des Premiers et Dernier Quartiers (voir caste), les quelques demeures privées appartiennent aux plus fortunés. L’austérité de la pierre est heureusement atténuée par la profusion d’arbres et de fleurs qu’un judicieux système d’irrigation favorise. Cette « Haute-Ville» est ceinturée par le « Deuxième mur » dont les portes sont gardées nuit et jour. Les étrangers ne sont pas autorisés à y circuler librement.

La Basse-Ville

La « Basse-Ville» reçoit les demeures privées des citoyens aisés, les marchés et commerces. Elle accueille le très luxueux, au plus proche du Deuxième Mur, comme le plus modeste plus on s’en éloigne. Les maisons sont toujours de pierres et les rues, quoique moins larges que dans la Haute-Ville, y restent entretenues. Le « Troisième Mur » en fixe la limite. La Basse-Ville est tellement vaste qu’un habitant de Trigan n’utilisera jamais ce terme pour indiquer qu’il y habite, mais utilisera le nom de son quartier, souvent lié à sa fontaine. Les étrangers peuvent circuler dans la Basse-Ville, mais ils n’ont pas le droit d’y acquérir une maison, ou d’y ouvrir un commerce, aussi travaillent-ils souvent en association avec des commerçants triganes dûment établis.

La Ville-Moindre

Au-delà s’étale la Ville-Moindre avec, au nord et au sud, de vaste zones de résidence pour les citoyens les plus pauvres, logés dans des maisons de briques de terres ou de « pierres tombées » (des pierres de moindre valeur délaissées par les bâtisseurs) disséminées au milieu d’une mosaïque de jardins potagers.

A l’est et à l’ouest, de nombreuses auberges forment les Quartiers des Etrangers. De taille et de qualité très variable, elles accueillent tous les visiteurs, qu’ils soient prestigieux ambassadeurs, commerçants, voyageurs ou pèlerins. Elles sont souvent adossées à des entrepôts et à proximité des caravansérails. Quand le Quatrième Mur fut construit, il enserrait la totalité de la ville, mais depuis, l’essor du commerce a encouragé la construction de nouvelles infrastructures sur les terres à l’extérieur.

Les Fontaines

La cité de Trigan est irriguée par la Phasilée. Cette large rivière prend sa source dans les montagnes, près de la tour d’Akioch et coule d’est en ouest jusque dans les forêts de Lin’Elenos. Depuis sa construction, Trigan a développé un ingénieux système de conduits et de réservoirs qui lui assure l’approvisionnement en eau nécessaire à sa population. Les quartiers s’organisent autour des fontaines. En plus de la boisson et de l’hygiène, l’eau est utilisée pour abreuver les nombreux jardins floraux et potagers dont les habitants sont devenus friands. Cet important prélèvement d’eau a altéré le débit de la Phasilée en aval, vers les forêts de Lin’Elenos, et a occasionné de nombreuses tensions entre les deux peuples.


Organisation sociale :

Citoyen:

Est citoyen quiconque a accompli ses temps de service et est dûment appairé. Un citoyen a droit de résidence, de tenir commerce et de posséder des biens dans tous les quartiers. Un citoyen peut déclarer ses perversités au temple d’Antinéa, en échange de cet acte de foi il reçoit ses impunités. Un citoyen est tenu de participer aux grandes cérémonies de l’Ephéméride. Un citoyen peut faire acte de police en appréhendant un suspect, mais il doit le remettre au temple de Noctéon. Il ne peut en aucun cas faire justice. Les citoyens, qu’ils soient hommes, mâles, femmes ou femelles sont nommés triganes. Les citoyens aiment se distinguer par leur appartenance aux castes prestigieuses des Quatre Quartiers :

L’Eglise de Noctéon : L’église est en charge de la sécurité civile et militaire.
L’Eglise d'Antinéa : L’église est en charge de la justice civile et militaire, et des confessions.
Le Premier Quartier : Les Confrères Artisans
Le Dernier Quartier : Les Incanteurs, Décanteurs et Soignants.

La noblesse de Trigan n’est pas héréditaire. Le Dominion et la Lucrecia sont désignés par les Astres et règnent conjointement. Ils sont aidés dans cette lourde charge par un certain nombre de citoyens qui se sont distingués. Ceux-ci reçoivent alors le privilège d’un titre et le droit de profiter des fastes de la cour.

Esclave:

Est esclave tout humanoïde dont un citoyen peut attester la propriété. Ses conditions d'existence dépendent du bon vouloir de son maître. Un esclave ne peut être vendu que deux fois, son deuxième propriétaire ne pourra qu’en faire don à l’église. (Cette règle est régulièrement contournée par des contrats de prêt…) Donner un esclave à l’église est chose courante. Cela permet de régler une amende ou un impôt, d’acheter une faveur, de se défaire d’une surabondance d’enfants d’esclaves… et offre aux esclaves la possibilité de devenir citoyen. Les esclaves sont la domesticité de Trigan, et présentent une grande diversité de talents… La maison d’un maître-alchimiste contiendra des cuisiniers, des serviteurs, des esclaves sexuels, mais aussi un scribe qui prendra ses notes, des assistants…

Etranger :

Est étranger tout autre humanoïde.

Les huit domaines:

Le Mémorial

Le Mémorial est l'endroit où a été conclue la trêve avec les orcs de Lormak en 1199. Il y a une petite garnison, et surtout une arène pour le trollball.

La Marche

Cette puissante forteresse verrouille l'accès à la cité de Trigan via "la Chaussée" (un tronçon pavé de l'ancienne route impériale, du temps de la période mulkesh).
Mezoban

Khezkaernon

Kaz-Mahala

Ce petit port commercial marque la limite Est de la route trigane des épices.

La Dent Creuse


L'Oued de la Dent Creuse est une place-forte stratégique qui contrôle et protège l'approvisionnement en sel de la cité.

Le Pont d'Argent

Ce pont fortifié sur la Phasilée est le passage privilégié des caravanes vers les royaumes au Nord. Une puissante forteresse le protège. Au fil des ans, de nombreux commerçants se sont installés sur les deux rives et ont établi un comptoir florissant.

L'Observatoire

Cette petite citadelle est le lieu privilégié des échanges entre l'Empire Trigan et Lin'Elenos depuis 90 ans. Aujourd'hui, il y réside plus de savants et d'érudits que de soldats.

_________________


"Le souvenir est l'espérance renversée. On regarde le fond du puits comme on a regardé le sommet de la tour."
Fiche de personnage (wiki-kando)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandgriffe.fr1.co/
Balian Klade
Chef de la Compagnie
avatar

Messages : 376
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 28
Localisation : Kandorya - Ville mercenaire

Feuille de personnage
Nom IRL: Kevin
Compétence:

MessageSujet: Re: Trigan   Ven 15 Jan - 6:06

Chronologie

599 : Trigo, Brag et Vlud fondent la cité de Trigan.
736 : Lego est proclamé Premier Empereur de Trigan.
998 : Lucrèce, grande prêtresse d'Antinéa, arrive à Trigan.
1002 : Lucrèce ouvre les porte de la cité de Trigan qui tombe sous l'assaut nocturne des guerriers de Noctéon. L'élite mulkesh est éliminée, la population accueille les conquérants qui restent et s'intègrent. Lucrèce prend la direction de la cité, aux côtés de Yaro.
1004 : Les cultes de Nocteon et d'Antinéa sont en pleine expansion dans l'empire de Trigan.
1018 : Trigan est réorganisé autour de l'église d'Antinéa et de l'église armée de Noctéon.
1084 : A Trigan, les charges des 2 maîtres de chaque église sont créées. L'église d'Antinéa serait dirigée par Lucrecia et Viciosa, tandis que l'église armée de Noctéon serait aux mains de Dominion et Necromion.
1125 : Début de 5 années de guerre entre Lin'Elenos et Trigan.
1146 : Invasion massive de rats dans la cité de Trigan.
1184 : Le Dominion Calorkz lance l'attaque de Trigan contre les territoires de Lormak, cette guerre va durer 15 ans.
1199 : Trigan et Lormak cessent leur guerre pour lutter contre les hordes de morts-vivants
1200 : Échange commerciaux entre les orcs de Lormak et Trigan.
1205 : Scandale à Trigan, révélation sur l'existence d'ordres secrets au sein de chaque église.
1220 : Arrivée au pouvoir du Dominion Krometz 1er et de la Lucrecia Altéa II.
1252 : Mort de la Lucrecia Altéa II. Une nouvelle Lucrecia est nommée en la personne d'Akasha la subtile. Les deux dirigeants sont appariés.

_________________


"Le souvenir est l'espérance renversée. On regarde le fond du puits comme on a regardé le sommet de la tour."
Fiche de personnage (wiki-kando)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandgriffe.fr1.co/
 
Trigan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grand Griffe :: Nations :: Nations d'Orya-
Sauter vers: