Le forum jeu-de-rôle d'un groupe de mercenaires dans le monde des Chroniques de Kandorya.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Antinéa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balian Klade
Chef de la Compagnie
avatar

Messages : 376
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 28
Localisation : Kandorya - Ville mercenaire

Feuille de personnage
Nom IRL: Kevin
Compétence:

MessageSujet: Antinéa   Jeu 14 Jan - 23:26

Elle marchait dans les couloirs du palais vertueux, espérant voir, au détour d’un passage, de derrière une porte ou bien d’une statue, quelque chose de nouveau. Nouvel arrivant, nouvel objet, nouvelle coutume, qu’importe. Quelque chose de nouveau.

Un espoir illusoire. Rien ne changerait. Antinéa le savait. Mais elle s’ennuyait. Et toujours elle marchait, passant devant les arches des chapelles du bienfait, les sept cercles donnant accès aux royaumes humains. Générosité, Abnégation, Abstinence, Satiété, Calme, Énergie et Humilité, elle les détestait. Elle les haïssait. Et sa colère montait. Une colère sourde et profonde, violente, brutale et sauvage. Antinéa se pencha sur la fontaine des vérités et y vit son visage, déformé par la colère. D’énervement elle battit l’eau d’un revers de main pour faire disparaître son reflet et une des gouttes projetées s’envola haut et loin pour ne pas retomber, comme les autres dans l’eau des vérités. La goutte s’écrasa sur le sol, s’épaissit, s’agrandit, poussa vers le haut, sur les côtés pour devenir un homme au regard de braise.

La colère avait abandonné Antinéa qui ne ressentait plus que du désir, un désir insensé, pour cet homme. Elle voulut le toucher mais l’homme la repoussa violemment. « Pourquoi voudrais-je de toi ? » « Pour ça. » susurra-t-elle en lui effleurant le téton. Un orgasme puissant s’empara de l’homme qui en perdit tout contrôle. Il se redressa, la regarda dans les yeux et réfléchit une seconde entière.

« D’accord. Suis moi. Tu seras mon esclave, ma putain, mon épouse, ma reine, à moi, Noctéon. Et tu seras la raison de ma guerre, la cause de ma colère, la source de mon orgueil, l’origine de ma force. »

« Tant que toi tu seras la raison de ma souffrance, la cause de ma douleur, la source de ma luxure, l’origine de ma gourmandise. Tu seras mon soldat, mon valet, mon époux, mon maître.»

Noctéon se jeta sur elle. Ils roulèrent l’un sur l’autre, se caressant, se mordant, se griffant, s’embrassant. Leur plaisir montait, résonnait sur la pierre et l’eau de vérité commença à frémir. Elle devint bouillante, grosses bulles éclatées. Un nuage de vapeur se forma au-dessus des amants et se répandit. Antinéa hurlait son plaisir et chacun de ses cris lézardait les pierres des arches des chapelles. Noctéon ahanait au rythme de ses reins et chacun de ses halètements broyait les pierres lézardées. Les arches se mirent à trembler. Les deux rugirent de concert dans une ultime ruade et les arches se fracassèrent, s’écroulèrent sur elle-mêmes, réduites en poussière.

Noctéon se remit debout. « Viens. » Antinéa le suivit.

Les cercles étaient rompus. Leurs vertus dispersées. Les passages étaient clos. Noctéon enrageait. Antinéa, encore sous le coup des vagues de plaisir battant dans son ventre, le pris par la main. Il restait un passage pour quitter le palais. Elle le guida à travers ses couloirs qu’elle avait tant et tant arpenté et ensemble ils franchirent le miroir de plénitude pour rejoindre le monde des humains.
Liturgie trigane.

Symbolique

Antinéa est la lune blanche.
Ses pierres associées sont: la pierre de lune, l'opale laiteuse, la perle.
Ses animaux favoris sont principalement la chouette et la genette, mais tout mammifère nocturne chasseur de rongeur est apprécié.
Son Symbole est un disque d'argent sur fond de sable

Représentations

Antinéa est représentée dans Sa nudité, sous les traits d'une femme épanouie. Ses cheveux et Ses yeux sont noirs, Sa peau est d'un blanc laiteux. Son front est orné de trois pierres blanches serties dans Sa chair, une quatrième couvre Son nombril. Les cérémonies en Son honneur sont pratiquées de préférence lorsqu'Elle est à Son zénith. Les maitres astrologues de l'empire précisent les dates des messes et grands rituels dans le calendrier trigane (l’Éphéméride) et portent une attention particulière aux éclipses.

Antinéa est maitresse des vices et des perversités. Elle encourage ses fidèles à assumer toutes leurs passions. Elle partage sa domination sur la vie trigane avec Noctéon. Chaque enfant de l'empire est initié à un culte ou l'autre, voir les deux.Très tôt, toutes les formes de sexualité sont assumées et souvent, les temples d'Antinéa tiennent lieu de bordel où l'acte sexuel est vécu comme un acte de foi. Nul paiement n'est demandé mais il est bien vu de faire une offrande...

Puisque l'assouvissement de ses pulsions est un acte de foi, le jugement de ces actes est laissé à l'appréciation des prêtres. Le clergé se trouve de fait chargé de la justice. Les citoyens bénéficient du droit de confession: ils peuvent aller au temple déclarer leurs perversités (maximum deux) et ne pourront être poursuivi en justice pour tout acte découlant de celles-ci. (Il est à noter que si la confession protège de la justice du clergé, elle ne protège pas de la rancune de ses concitoyens...)

_________________


"Le souvenir est l'espérance renversée. On regarde le fond du puits comme on a regardé le sommet de la tour."
Fiche de personnage (wiki-kando)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grandgriffe.fr1.co/
 
Antinéa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grand Griffe :: Religions et culte-
Sauter vers: